05 FéV 18 0 commentaire
L’Hôpital Privé Océane se mobilise contre l’Obésité et réalise une première régionale

L’Hôpital Privé Océane se mobilise contre l’Obésité et réalise une première régionale

Aujourd’hui, 15% des adultes souffrent d’obésité en France, avec une tendance qui devrait encore s’aggraver dans les années futures. Lorsque le patient est éligible à la chirurgie bariatrique, une intervention peut être réalisée. Elle lui permet de perdre du poids et d’améliorer sa qualité de vie. Technique lourde qui modifie l’anatomie du système digestif, elle requiert de plus un accompagnement, en amont et en aval, par une équipe de soignants pluri-disciplinaire.

Un parcours de soins personnalisé coordonné par une équipe pluridisciplinaire

L’Hôpital Privé Océane possède un centre labellisé de prise en charge des patients obèses constitué d’une équipe pluridisciplinaire de professionnels médicaux et paramédicaux. Chaque année, les chirurgiens bariatriques de l’Hôpital Privé Océane, réalisent 300 interventions de ce type.

Afin de conforter la prise en charge pluridisciplinaire, une nouvelle technique, la sleeve endoscopique peut maintenant être envisagée. à l’aide d’un fibroscope gastrique et du système Overstitch. La sleeve endoscopique permet de réduire la taille de l’estomac. On réalise des sutures par les voies naturelles sans chirurgie. Cette procédure est réalisée depuis plusieurs années à l’étranger, en particulier aux Etats-Unis, en Espagne et en Italie avec de très bons résultats.

Cette intervention sera également effectuée prochainement à l’Hôpital Privé Océane par le Docteur KEMPINAIRE qui réalisera prochainement une intervention pour réduire la taille de l’estomac sans chirurgie. Une première dans la région !

Une alternative à la Chirurgie bariatrique

Ce type de prise en charge n’est pas en concurrence avec la chirurgie bariatrique, réservée à l’obésité dite morbide (IMC > 40 ou IMC > 35 avec comorbidités associées), mais elle peut être proposée pour des patients ne rentrant pas dans les critères de la Haute Autorité de Santé.

Elle est une aide à la perte de poids pour les personnes qui ont déjà fait des régimes alimentaires  (hyperprotéinés, hypocaloriques…) avec le phénomène de yoyo et  qui n’arrivent plus à perdre de poids avec efficacité.  Elle est réalisée par une fibroscopie de l’estomac avec une anesthésie générale.

Les suites sont simples et le patient sort le lendemain de la procédure. Un régime adapté pendant un mois est prescrit par le médecin. Un arrêt de travail est recommandé pendant une semaine.

Les résultats publiés par les équipes scientifiques montrent que la perte de poids efficace se maintient à 2 ans. La perte de poids moyenne est d’environ 20 kg. Elle dépend de l’adhérence au programme de suivi.

Un accompagnement continu

Il est important de rappeler que, quelques soit la technique utilisée, la réussite de ce type d’opération dépend du respect par le patient de trois engagements :

  • le changement durable de ses habitudes alimentaires, hygiénique et la pratique régulière d’une activité physique ;
  • la prise quotidienne à vie de compléments en vitamines, en minéraux et en oligo-élements ;
  • un suivi médical annuel à vie avec l’équipe pluridisciplinaire.

Ces techniques opératoires ne sont donc pas à elles seules la réponse au problème d’obésité mais un fameux coup de pouce dans la bataille contre celle-ci !

« Avec cette technique, nous complétons notre offre de soins en proposant une alternative complémentaire à la chirurgie bariatrique au sein de notre centre labélisé et renforçons notre action dans le combat contre l’obésité » conclut Wilfried HARSIGNY, directeur de l’Hôpital Privé Océane.

Cette procédure n’est cependant pas prise en charge actuellement par la sécurité sociale.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.